Accueil Date de création : 22/11/07 Dernière mise à jour : 10/06/14 19:35 / 1637 articles publiés

23e Chapitre : Zanarkand ~ Partie II - La Prophétie de Tenebrae  (La Prophétie de Tenebrae) posté le jeudi 07 février 2013 17:26

Blog de linoa1702 :FINAL FANTASY, 23e Chapitre : Zanarkand ~ Partie II - La Prophétie de Tenebrae

Et enfin voici ce que vous attendez tous !! *ou pas* xDD

La suite du 23e Chapitre !! {#}

Donc en espérant que ça vous plaise, bonne lecture !

 

Chapitre 23 : Zanarkand - Partie II



Le soleil était à son zenith et l'immense Cité grouillait de monde, chacun vaquant à leurs occupations respectives, certains allaient au travail via le taxair, d'autres faisaient du lèche-vitrine, ou encore se promenaient dans les parcs artificiels. Au coeur du centre-ville, un immense immeuble trônait au milieu des autres, et de loin le plus haut. Les lumières fluorescentes couraient le long du bâtiment, jusqu'au sommet où se dressait une monstrueuse sphère, tellement énorme, qu'on avait peine à croire qu'elle tenait bien en place avec au dessus, des lettres capitales illuminées de mille feux : NOX FLEURET & CO'. Au pied du bâtiment se trouvait le père de Stella, très préoccupé et tendu. Avant de rentrer, il dû subir une reconnaissance ADN en plaçant sa main gauche sur le panneau de contrôle, un bip sonore retentit, puis entra précipitament. Il salua brièvement le personnel à l'accueil qui le reconnu de suite et s'inclunant avec un "Bonjour monsieur le Président". Il poursuivit son chemin vers les ascenseurs et monta jusqu'au dernier palier. A l'avant dernier étage, la cage stoppa net et une voix mécanique demanda un contrôle d'identité. La voix rocailleuse de l'homme d'affaire résonna : "Reynard Kayre Nox Fleuret, nom de code : Ashelia", un bip retentit et l'ascenseur continua sa montée. Puis les portes s'ouvrirent sur un superbe loft, finement décoré d'objets d'art très anciens ce qui faisait un gros contraste avec l'extérieur. Des tableaux de célèbres peintres accrochés au mur, des poteries égyptiennes, grecques et romaines arboraient fièrement les meubles, de luxueux tapis persans disposés sur le sol, des statues de grands empereurs romains disposés ici et là dans tout le loft. L'homme d'affaire traversa la plus grande pièce puis un petit couloir où étaient exposés de vieux portraits d'hommes mûrs avec sous chacuns d'eux, un nom assigné. Sur le dernier tableau, le portrait de l'Homme était exposé, arborant un sourire sinistre. Il ouvrit une petite porte sur la droite et pénétra dans la pièce. Comparer aux autres, celle-ci était dépourvue de décoration. Il y avait juste au centre une petite table ronde, sur laquelle reposait un piédestal. Très vite, l'homme s'empara de ce qu'il y avait dessus et le fourra dans sa poche. Il fini par sortir et resta un moment dans la grande pièce du loft.

Une fois arrivés en ville, Noctis & Stella descendirent de voiture et décidèrent de passer la nuit dans un hôtel. A l'accueil, Noctis demanda une chambre pour deux. Tremblante et réalisant ce que ça voulait dire, Stella rectifia aussitôt qu'il leur fallait plutôt deux chambres. Le réceptionniste, mal à l'aise, leur expliqua que l'hôtel ne disposait plus qu'une chambre de libre. Noctis s'en inquiéta pas plus d'avantage, accepta et paya. La jeune fille prit la clé et suivi Noctis jusqu'à l'étage indiqué, muette. Dans l'ascenceur, une voix mécanique demanda l'étage et Noctis répondit : "13e étage". Le mécanisme se mit en marche et monta jusqu'à l'étage indiqué. Ils sortirent tous deux de l'ascenceur et arrivèrent enfin dans la chambre. Celle-ci ne disposait que d'un seul grand lit. Très modeste, la pièce ne disposait que du mobilier nécessaire ; table, chaises, armoire, lit, salle de bain. Les seuls luxes était un magnifique fauteuil rembourré à côté du lit avec un écran incrusté dans le mur, juste en face. Le jeune homme déposa son sac sur le lit et regarda par la fenêtre si tout allait bien. Il fini par détourner la tête et vit sa camarade, figée sur place à l'entrée de la chambre. Inquiet, il prit la parole.

Noctis : Stella ? Tu vas bien ?
Stella : ...
Noctis : Tu m'entends ? Hey ! Stella ! - arrivant près d'elle
Stella : Nous...
Noctis : Nous quoi ? Qu'est ce qui se passe ?
Stella : Nous... Cette chambre...
Noctis : Tu as mal quelque part ? Qu'est ce qu'elle a cette chambre ?
Stella : Toi et moi...
Noctis : Je comprends rien à ce que tu dis !
Stella : Mais... Mais... !
Noctis : Mais ?
Stella : Mais c'est inconvenant !! - en criant
Noctis : Inconvenant ? Je te suis pas...
Stella : Mais enfin, il me faut ma propre chambre !
Noctis : Il y en avait plus qu'une et puis je ne vois pas ce que ça peut faire.
Stella : Je suis une fille !!
Noctis : Ca, c'est difficile de pas le remarquer - sarcastique
Stella : Ne te fiche pas de moi ! Je suis pas prête pour ça... ! - en s'empourprant
Noctis : Pour ça ?
Stella : Ne fais pas l'innocent !
Noctis : L'innocent ?
Stella : Tu vois bien de quoi je veux parler !
Noctis : Non. Ecoute Stella, si ça peut te rassurer, je t'observerais pas pendant que tu te changera. Et je te laisserais le lit.
Stella : Hein ? - étonnée
Noctis : C'est bien de ça, dont tu voulais parler ?
Stella : ... O...Oui !
Noctis : Bon alors c'est réglé.
Stella : ... Je vais prendre une douche ! - en allant dans la salle de bain
Noctis : D'accord - ne voyant pas sa gêne

Pendant ce temps, Noctis fit appel à sa Chimère. Celle-ci s'était évaporée depuis un moment. Dans un nuage de fumée, Fenrir apparue avec un gros poisson à la gueule. Frustrée, elle prit la parole mentalement en finissant d'ingurgiter sa proie.

Fenrir : Je peux savoir pourquoi tu me déranges ? - énervée
Noctis : Nous sommes arrivés à Zanarkand !
Fenrir : Et donc ?
Noctis : Que doit-on faire maintenant ?
Fenrir : Je te l'ai dis non ? Allez à la Grande Bibliothèque !
Noctis : Et ensuite ?
Fenrir : Trouvez l'ouvrage sur les Sortillèges Interdits !
Noctis : Et une fois que nous l'avons ?
Fenrir : Trouvez-le et nous verrons par la suite.
Noctis : Fenrir...
Fenrir : Hum ? Ah non, je regrette ce n'est pas à moi de te parler de ça ! Débrouille toi avec elle !
Noctis : Mais...! Tu peux lire dans les pensées des personnes qui te touche ! Je t'en prie ! Elle a pas l'air d'aller bien !
Fenrir : Elle ne m'a pas touché !
Noctis : Bien sûr que si ! Sur le navire !
Fenrir : Raah... ! Ce que tu peux être exaspérant !
Noctis : Je t'en prie ! Elle a réagit bizarrement en entrant dans cette chambre... En quoi est-ce inconvenant ? Je comprends pas...
Fenrir : Ce que tu peux être idiot !
Noctis : Ne m'insulte pas !
Fenrir : C'est évident non ?
Noctis : Evident ?
Fenrir : Comment procrée t-on ? - désespérée
Noctis : ... Quoi ?!
Fenrir : Tu as saisi ? - sarcastique
Noctis : Je n'avais en aucun cas, ce genre de pensée ! Comment a t-elle pu... - gêné
Fenrir : Mon pauvre Noctis... Vous êtes seuls, tous les deux dans une chambre, et vous êtes pas indifférents l'un envers l'autre. Il est normal qu'elle se pose des questions ! Cela dit, il n'y a vraiment que les Humains qui pensent comme ça...
Noctis : ...Je n'y avais pas pensé...
Fenrir : Sur ce, laisse-moi finir mon repas ! - en disparaissant

Le jeune homme, un peu déboussolé par les revelations que lui a fait Fenrir, s'assit sur le lit, pensif. Jamais il n'aurait cru que sa camarade penserait à ce genre de chose, surtout dans ces conditions. De plus, ayant des connaissances très limité sur le sujet, il n'y pensait jamais. Les yeux dans le vide, il s'imagina malgré lui, la jeune fille en tenue légère. Les joues rouges, il se secoua la tête. Stella sortit enfin de la salle de bain sous le regard gêné de son camarade. Celui-ci, incapable de soutenir plus son regard, détourna le sien. Toujours aussi gêné, il décida de briser le silence, malgré tout.

Noctis : Ecoute Stella, je crois savoir ce que tu t'es imaginé, et je... Tu fais fausse route ! Ce genre de pensée ne m'a jamais traversé l'esprit... Je...Je suis désolé.
Stella : ... Non, c'est ma faute...
Noctis : Comment ça ?
Stella : Je fais toute une histoire pour une chambre alors que nous sommes en danger... C'était puérile de ma part...
Noctis : Stella... Je ne t'en veux pas, c'est naturel pour toi.
Stella : Pour moi ?
Noctis : Je...C'est assez délicat... Je suis très limité sur ce sujet et j'y pense jamais.
Stella : Oh... ! Et moi qui en faisait tout un plat... Excuse moi !
Noctis : C'est oublié, il faut maintenant se concentrer sur notre objectif.
Stella : Tu as raison.
Noctis : Mais il faut qu'on se repose un peu. Comme convenu, tu prends le lit et moi le fauteuil.
Stella : D'a...D'accord !
Noctis : Bonne nuit !
Stella : Toi aussi !

A des centaines de kilomètres de là, dans un coin reculé, près de Dalmasca, l'immense demeure des Highwind menaçait les alentours. A l'entrée du domaine, une silhouette familière pénétra dans la propriété. D'un pas rapide, elle mit quelques minutes à arriver près de la porte d'entrée. Les gardes la reconnurent aussitôt, et lui ouvrirent la grande porte. Ils reculèrent de quelques pas par crainte. L'ombre entra et se dirigea sans se poser de questions vers la grande salle des réceptions. Une fois dans la pièce, elle fut accueillie par la voix grave des Highwind.

Père de Kaïn : Vous revoilà enfin ! - impatient
Chevalier : J'ai de bonnes nouvelles pour vous.
Père de Kaïn : Je vous écoute !
Chevalier : La demeure des Fleuret étant en ruine, je me suis renseigné en ville sous une fausse identité. On m'a affirmé que Fleuret était parti pour Dalmasca puis pour Zanarkand précipitament. Une rumeur affirme qu'au siège de la société Fleuret & Co' , il cacherait un artefact magique qui descendrait de la lignée de sa défunte épouse.
Père de Kaïn : Un artefact dites-vous ?! Intéressant ! - avec un sourire lugubre aux lèvres
Chevalier : On raconte également que cet artefact, entre les mains d'une descendante des Grandes Prêtresses possède de très grands pouvoirs !
Père de Kaïn : Des pouvoirs ?! - les yeux brillant
Chevalier : Les rumeurs s'arrêtent là. Votre amie la Grande Prêtresse devrait en savoir plus.
Père de Kaïn : Cette vieille peau ne sait strictement rien ! Nous la flattons pour la garder dans notre camp, rien de plus !
Chevalier : Ce n'est pas une descendante ?
Père de Kaïn : Ce n'est qu'une pathétique fille de prêtresse !
Chevalier : Je n'ai pas tout saisi mais peu importe.
Père de Kaïn : Vous n'avez pas besoin d'en savoir d'avantage. Retrouvez moi cette petite idiote ! Sur le champ ! C'était votre mission première, il me semble !
Chevalier : C'est ma façon de procéder, je recueille des informations sur le sujet.
Père de Kaïn : Des informations sur le père !
Chevalier : La famille... C'est le plus important ! Et je n'ai pas à me justifier !
Père de Kaïn : Ne me parlez pas sur ce ton ! Maintenant disparaissez ! - énervé

Sans rajouter un mot, l'homme disparu aussi vite qu'il était venu.
Fulminant de colère, le père de Kaïn tapa du point sur la petite table à côté de lui ce qui a eu pour effet de faire tomber un cadre contenant une photo. Le verre brisé, il le ramassa. Regardant le visage souriant et innocent de son fils, qui était beaucoup plus jeune à cette époque, il ne pu s'empêcher de murmurer ces mots : "ne me déçois pas, un Highwind se doit d'être le meilleur !". Il reposa le cadre et quitta la pièce.
Le chasseur de prime sur les traces de Noctis & Stella, le père de Kaïn qui se rapproche de son but, son fils prêt à débusquer le père de Stella, qui mijote quelque chose... Les deux jeunes gens devaisent impérativement se tenir sur leurs gardes pour ne pas sombrer.

Au même moment, dans la chambre d'hôtel, Stella se réveilla en plein milieu de la nuit, ruisselante de sueur, une étrange lueur dans les yeux.


¤¤¤


~ Petites Questions ~

 

- Quel est l'objet en posséssion du père de Stella ?

- Que va t-il se passer avec ce chasseur de prime ?

- Kaïn arrivera t-il à ses fins ?

- Comment trouvez-vous le comportement de Stella ?

partager
1 Fan voir tous les fans >

Déposez un commentaire !

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.
Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.211.47.154) pour vous identifier.     


1 commentaire(s)

  • aerith88 jeu. 07 févr. 2013 22:20
    Pourquoi s'arrêter là
    C'est pas juste

    Alors pour l'objet, sachant qu'il y a déjà un pendentif, je pencherais pour un autre artefact, peut etre une puissant matéria ou quelque chose dans le meme genre.
    Le chasseur de prime pourrait débusquer stella et noctis à l'hotel et ils serait obliger de s'enfuir en pleine nuit.
    Euuuhhhmmm Kaïn, je sais pas s'il va arriver au bout de se qu'il doit faire, il m'a pas l'air en total accord avec son père.
    Pour Stella, je dirais pas qu'elle a un comportement puéril mais il faudra qu'elle se ressaisisse un peu, elle est pas au bout de ses peines, mais bon faut dire aussi que tout çà lui ai tombé dessus d'un coup.

    A hate de voir le prochain chapitre


Accueil | PC | PS3 | 360 | Wii | 3DS | DS | PSP | IPHONE | Web |
Jeux du moment : Battlefield 3 PC | Battlefield 3 PS3 | Minecraft 360 | FIFA 12 Wii | FIFA 12 DS
ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à linoa1702

Vous devez être connecté pour ajouter linoa1702 à vos amis

 
Créer un blog